Angelo Moriondo

Angelo Moriondo est l’inventeur de la machine à Expresso des temps modernes. L’esprit entrepreneurial de sa famille l’a poussé très tôt à investir dans la restauration et l’hôtellerie en Rome. Nombreux de ses clients raffolent de café instantané mais n’ont pas assez de temps pour se le faire préparer. C’est dans le but d’assouvir leurs besoins, qu’Angelo envisagea de concevoir sa propre machine à café. Il prit son idée au sérieux pour mettre sur pied son projet. Son invention fut brevetée le 16 .05.1884 pour 6 ans ; et dans la même année il reçut une médaille de bronze pour son invention révolutionnaire à l’exposition de Turin.

 

La machine est fabriquée avec l’aide du mécanicien Martina. Mais, Angelo tient en 1885 à obtenir un brevet international pour sa création, en s’inscrivant au bureau des brevets de Paris. La machine à café Expresso est améliorée continuellement et à chaque fois, son inventeur prend soin de recourir à un brevet de protection. Le café instantané est préparé sur place devant le client, avec de petites ou grandes quantités comme voulu. La machine est exposée dans les bars et restaurants de son créateur, et nul part ailleurs car ce dernier tient à disposer de son idée comme il l’entend.

 

Cependant, cette invention lui aura accordé une légère renommée puisque la commercialisation de la machine n’a pas suivi sa création. Des années après pourtant, une machine à café identique à celle d’Angelo de par ses croquis et l’agencement de chaque pièce, apparaît en Espagne. Son concepteur n’est autre que José Molinari. Une idée, des machines identiques. L’histoire retiendra qu’Angelo fut néanmoins le premier à mettre au point cette machine à café Expresso. Il est comme le dit Ian Bersten (l’historien du café), le premier inventeur de la machine Expresso.